..Où l'anglais après deux-ans d'arrêt.

J'ai été a la plage. Fumé toute sorte de conneries. Lu. Manger toute sorte de connerie. Je me suis exposée au soleil tout chaud, j'ai oublié que le soleil rendait rouge, beige ou marron ma peau qui ne doit être que blanche. J'ai essayé de m'écouter Summer sun de Texas mais je ne l'avais pas. J'aime pas les avants derniers jours. Je suis passée voir S. pour essayer de comprendre si j'en suis amoureuse. J'ai envoyé un texto à D. Un texto très clair: c'est moi, je souhaite te voir, je ne reste pas longtemps. Un texto ignoré à mort. Un texto que je ne regrette pas avoir écris mais que j'aurais pu regretter amerement, il ya quelques mois. Un texto dont je m'en fous, même si vous vous demandez pourquoi vous en parle-je si je ne mens pas. Il y'en a qui parlent au telephone, d'autres qui regardent toutes sortes de films pour se faire une culture. Il y'en a qui me bloquent et il ya moi qui dois mendier un ordinateur portable a une fille que j'aurais pu trouvé jolie dans une autre vie. Moi qui dois me faire faire un gros massage demain matin, moi qui dois dormir par la suite, manger, sortir m'acheter de la lingerie et des converses, prendre la voiture que mes parents refusent de me prêter et aller quelque part qui aurait pû être mon "quelque part" d'acceuil ces quatres prochaines années, mais qui ne le sera pas, vu que j'ai choisi autre chose, et je n'sais même pas s'il faut que je regrette. Le telephone sonne, aucune envie de répondre à ce connard. Trop ininteressant pour moi, je ne suis pas mieux mais je ne saoule personne, moi, je crois. J'irais donc la-bas avec pour but principal voir R, une amie. Et pour but caché coincer D de merde, juste pour savoir s'il va bien. ..Et si oui, le sourire au lèvres, lui dire que je m'en fous qu'il m'ait ignoré lui jetter un regard plein de haine. Un regard qui fera qu'il me demande ce que je fais plus tard. Un regard de taulard, non de pouffes.

Ce n'est pas l'été mais les vacances qui me manquent. Post scriptum, je suis en vacances...