Dimanche après-midi, je m'ennuyais tranquillement chez S. qui se regardait un des pires films du monde (Ndlr: La guerre de Troy) quand je trouva par terre le FDM d'Avril 2007.. après feuilleutage rapide, je suis tombée sur un article nommé "Et si je m'offrais une nouvelle poitrine..". Je ne pense certainement pas a me faire refaire la poitrine (je pense en avoir bien assez!), mais je me suis dit que finalement, pourquoi ne pas dormir moins conne, hein. Lecture donc.

Un certain Fahd Benslimane, chirurgien esthétique de son métier, y déclare (fièrement, je suppose..): "Je refuse systématiquement de pratiquer une augmentation mammaire sur une toute jeune femme qui n’a pas encore eu son bac ! Je reçois parfois de jeunes lycéennes qui réclament une augmentation mammaire. Elles trouvent normal de se faire opérer, arguant que leurs amies vivant aux Etats-Unis l’ont déjà fait. Je leur fais alors remarquer que l’on n’est pas aux Etats-Unis et qu’elles doivent d’abord passer leur bac avant de songer à se faire opérer !"

Analysons donc ceci ensemble, amis (Variante: Laissez moi cracher sur ce connard toute seule et soyez d'accord, si vous en avez envie (et même si en fait non), lecteurs).

Donc. J'ai l'impression que la notion "Je n'ai aucunement à me mêler de la vie des gens" (Variante: JE ME FOUS DE MON CUL) lui échappe, au mec.. Grandement.. Sérieux, il a dû zapper un cours de droit, de pédagogie et/ou autres.. Bon, étant donné ma gentillesse légendaire; je lui explique vite fait vite fait: En tant que médecin et qu'adulte responsable, quand une mineure se ramène chez nous voulant faire une déformation corporelle où autre connerie (ou pas), on lui demande une "Autorisation parentale" NON PAS le bac.. hein.. Bref.. 

La connerie de ce respectable docteur ne s'arrête pas là.. Elle va bien plus loin; hexplications: les gamines veulent se refaire les seins parce que "leurs amies vivant aux States font ça". Elles sont jeunes et se font influencer par leurs consoeurs. Je suppose que tout le monde comprends. Elles expliquent donc gentiment leurs "inspirations"/"influences" au médecin, qui est sidéré par ce qu'il considère comme étant l'argument débile, gamin, pathétique, méprisable, et surtout non discutable etc.. qui prouve d'après elles que c'est quelque chose de "normal". Le gars en question, de son côté, ne cherche pas pour autant a faire en sorte que ses arguments dissuasifs à lui volent plus haut.. (alors que lui, rappelons le, doit avoir au minimum 26 ans si c'est un génie, vu les longues études qu'être médecin nécéssite). Alors volontairement, -par esprit de mépris par exemple- ou pas (je n'sais pas moi, sa connerie ne cessera de m'étonner..), je n'sais pas, ce que je sais c'est qu'il réponds donc, formel et catégorique : "Oh non ma fille, on n'est pas aux Etats-unis, ici..".

..Je ne sais aucunement ce que dit le droit la-dessus mais Monsieur, ne trouvez-vous pas qu'il serait préférable d'informer votre cliente, d'essayer de comprendre le pourquoi et le comment de la chose.. etc. --Les complexes physiques étant LA propriété par excellence des ados..- plutôt que lui vomir (pauvre créature) le peu de débilités que vous savez dire.. noon.. pas vous.. au-delà de tout ça hein.. (Je m'adresse à lui comme ça pasque j'éspère sérieusement qu'un jour il tombera sur ça où que quelqu'un lui linkera.. sans chercher à ce qu'on me fasse de la pub, hein..).

Allez, imaginons-nous un peu la scène:

Patiente: Bonjour docteur, j'aimerais me refaire les seins.

Docteur: Allez donc me faire une photocopie légalisée de votre bac.

Patiente: C'est pas juste! Ma copine Pamela qui vit en Californie n'a pas eu besoin de son Bac pour se faire refaire les seins!

Docteur (ton grave): CA SUFFIT! ON N'EST PAS AUX ETATS-UNIS! SORTEZ DE MON BUREAU!

 

..Tu sais comme quand tes parents te promettent monts et merveilles si tu réussi à avoir ton bac.. Ben lui c'est le procédé inverse; si tu n'as pas le bac, tu es condamnée à vivre toute ta vie avec ton petit 75A..

..Non mais sérieusement.. très cher Docteur, on est pro où on ne l'est pas: On ne parle pas de BAC mais de MAJORITE où tout autre critère moins con plus sensé.. je sais pas moi, je ne suis pas là pour ça..

..Et puis FDM, j'applaudis le choix des personnes interviewées.. BRAVO!