31 juillet 2006

Tu n'es rien, tout comme moi..

Sortons, je ne supporte plus l'absence du monde. Sortons toi et moi, Ô inconnu, faisons des choses, passons une bonne soirée et puis rentrons. Ou alors restons ensemble, dormons, prenons un petit déjeuner délicieux, du lait au caramel et autres, embrassons-nous, soyons gentils et surtout, foutons-nous de la gueule du monde, qu'on puisse s'amuser ensemble, cassons la gueule de ce connard qui parle mal, crachons sur cet imbécile qui se croit supérieur à la masse, crevons les yeux de lui là, qui nous regarde comme ça, et n'oublions... [Lire la suite]
Posté par bagatelle à 20:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

31 juillet 2006

Hit her until she dies.

Ce ne sont pas des larmes, ce sont des mots. Chacun sa façon de s'exprimer, les gens étaient émouvant, avant, ils étaient (l)emo(u), Je vous envie, vous, gens heureux, j'envie ces gens dont les larmes sont grises. J'aime le gris, l'abscence des gens que j'aime, le retour, le normal, tout ça. J'aimerais être comme vous, savoir crirer et se taire, savoir écrire. Que voulez-vous, il faut savoir s'arrêter, on va trop vite, tout va trop vite, tout va trop bien, trop mal, croyez moi, on est tous excessif, tous laid, tous grotesque. J'ai... [Lire la suite]
Posté par bagatelle à 01:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2006

quinze seconde et sa sèche.

Quelque chose t'échappe. Ce dont tu as envie, ou autres.. Ce qui est sur c'est que quelque chose t'échappe. Et puis t'as les remords, les questions qui jamais ne s'arrêtent. T'es bloqué entre l'avant et l'après, oui, c'est ça. Tu n'est aucunement lucide, même en pensant l'être. Et puis après tu prends un bouquin, tu t'installes sur un grand lit blanc dans une pièce spacieuse et lumineuse, et tu te mets à penser. "Je fais vraiment n'importe quoi mais c'est plus fort que moi". Ouais. Les décisions c'est chiant à prendre. ... [Lire la suite]
Posté par bagatelle à 17:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 juillet 2006

Demande moi de te sucer, que je m'execute, mec.

"Mais ce qui est putainement magnifique c'est ce regard méprisant que je porte envers les gens, c'est abusif mais incontrôlable, sans même les connaitre, je trouve que le monde est con et qu'il n'ya que moi de bien, plus quelques un, mais ils doivent vraiment faire leurs preuves. C'est trop pas possible: je me dis toujours des choses que je ne pourrais vous avouer mais c'est vraiment dégeulasse, (pour vous)"."T'es un peu vulgaire, je trouve"."Ouais, on ne peut s'empêcher de l'être avec les pétasses,... [Lire la suite]
Posté par bagatelle à 19:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 juillet 2006

Deux

La vierge ou la putain?Un choix s'impose. Rolala. Je détéste les choix, je ne sais -au fond-, même pas ce qu'est faire un choix. Voir les bons et les mauvais côtés? Certes. Mais merde, c'est pas ce que le monde veut, le monde veut qu'on lui plaise, et que donc on choisi ce qui nous plait. Même si c'est très négatif. J'arrête.J'ai passé ce putain d'oral ce matin. Je ne sais pas si je vais être prise ou pas, j'ai peut-être très bien passé, mais très mal par rapport aux autres qui eux, ont excellemment bien passé, et hop, dans le cul.... [Lire la suite]
Posté par bagatelle à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2006

Un

Plusieurs musique que j'aime se lisent de façon aléatoire via mon joli lecteur windows multimedia qui lui ne supprime pas les playlist quand il en ressent l'envie, contrairement au maudit Real Player. Oui je fais de la pub. Je traine sur ce forum que sur lequel j'ai pris l'habitude de trainer.. C'est fou comment on dirait le café d'à côté quand on s'habitue à quelque chose. C'est fou ce qu'on devient tous très, virtuels. Mais je sais que moi, un jour, je n'aurais plus d'ordinateur, plus de net, plus de téléphone portable, vous savez... [Lire la suite]
Posté par bagatelle à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juillet 2006

Tu es très gentille, avais-je envie de dire..

Pardon?..Oui tu es gentille je trouve. Tu es magnifique, tu es belle, je t'envie.
Posté par bagatelle à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2006

Come home darling.

I'm fucking waiting for you. I want you to be here by my side. I never learnt english. I'm just writing words; begging you to come back to me honey. Come. I fucking miss you, it's killing me...Il se fait tard, je reste immobile. ces paupières qui se matin ne pouvaient s'ouvrir ne peuvent plus se fermer, à present. J'attends. Je suis déréglée. Les vacances me font souvent cet effet. Tu dois aimer cette ambiance nocturne à côté de chez moi; rentre, je n'aime pas les boulevards. Ps (du  - 03 -2007) à moi... [Lire la suite]
Posté par bagatelle à 01:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 juillet 2006

La pluie a essuyé ses larmes.

Et la pluie essuyait mes larmes à moi, autrefois. La pluie me faisait oublier le mauvais côté de la vie. La pluie me racontait un tas de trucs à moi, la pluie était mon amie. Je chantais la pluie comme eux chantaient le soleil, ils étaient jaloux. Je suis la femme pluvieuse. Celle qui n'était jamais lasse, jamais fatiguée. Pourquoi s'interesser à ces choses qui en dehors de remplir notre petite tête ne peuvent rien nous donner, pourquoi utiliser son cerveau pour avancer? moi je préfère marcher. Courir, m'arrêter. Je suis souvent là,... [Lire la suite]
Posté par bagatelle à 01:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2006

J'attends que cet été se meurt.

Je suis aveuglée par la beauté je sais. J'évite de regarder plus loin. Rien ne m'effraye, je ne sais jamais rien, le loin est trop loin pour moi. J'en rajoute et rien n'est grave, sur le moment. le loin est trop loin vous dis-je. L'abscence de toute reflexion avant actes, je n'ai peur de rien, pour l'instant. L'irréel est bien là, les effets secondaires prennent une place beaucoup trop grande dans notre vie, mais a la longue, a la longue. Au début tout est beau. C'est la fin qui fait la fin. D'un épisode, d'une vie.
Posté par bagatelle à 01:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]